samedi, août 04, 2007

Actualité - Les techniques d’interrogatoire de la CIA provoquent de graves troubles mentaux

WASHINGTON, le 3 août. – Les techniques utilisées dans les interrogatoires auxquelles la CIA soumet les supposés terroristes peuvent provoquer des troubles mentaux et constituent des pratiques illégales aux Etats-Unis, selon les déclarations jeudi des organisations physiques pour les droits de l’homme et les droits humains premier.

Les conclusions du rapport, élaboré par des chercheurs médicaux et juridiques des deux associations, sont basées sur une vaste documentation médicale et sur les témoignages de plusieurs victimes de tortures.

Les chercheurs ont analysé les techniques de la CIA, qui comprennent la privation sensorielle et du sommeil, l’exposition des prisonniers à une chaleur ou un froid extrême durant de longues périodes, le placement des prisonniers dans des positions très inconfortables et la simulation de l’asphyxie de l’interrogé par une technique connue sous le nom de « waterboarding ».

Le rapport indique que certaines pratiques peuvent provoquer des troubles psychologiques de longue durée. Par exemple, le stress post-traumatique, une psychose ou une dépression qui peuvent mener jusqu’au suicide. C’est pourquoi les chercheurs considèrent que ces techniques de torture sont illégales aux Etats-Unis, rapporte AP.

(Granma International)

Libellés :