samedi, août 04, 2007

Actualité - De nouveaux territoires boliviens libérés de l’analphabétisme

LA PAZ.- La commune de Tito Yupanki, située dans la province de Manco Kapac, à la frontière avec le Pérou, est devenue aujourd’hui la 16e du territoire bolivien a se déclarer libérée de l’analphabétisme.

En hissant le drapeau blanc dans cette ville du nord-est de La Paz, le coordinateur national du programme Moi, je peux, Benito Ayma, a remercié l’apport de la solidarité cubaine à cette nouvelle victoire dans le combat contre l’ignorance.

Ayma a expliqué que pour le moment, le pays andin a enseigné la lecture et l’écriture à 175 000 personnes grâce à cette méthode audiovisuelle moderne, et actuellement plus d’un demi-million d’illettrés étudient dans les salles de cours.

L’objectif d’alphabétiser 1 200 000 adultes âgés de plus de 15 ans avant la fin de l’année 2008, a-t-il souligné, permettra de déclarer la Bolivie libre de ce fléau. Il serait ainsi le troisième pays d’Amérique latine sans analphabètes, après Cuba et le Venezuela.

Par la suite, le ministre conseiller de la mission diplomatique cubaine en Bolivie, Danilo Sanchez, a expliqué aux diplômés l’importance de continuer à approfondir leur savoir-faire en pratiquant la lecture et l’écriture, dans le cadre du processus de post-alphabétisation.

Sanchez a également signalé qu’au cours de ce mois de juillet, de nombreux apprenants ont reçu leur diplôme dans les neuf provinces du pays, et il a appelé les personnes diplômées à faire part de l’importance de ce programme dans le cadre du processus de changement qu’effectue le Gouvernement d’Evo Morales. (PL)

(Granma International)

Libellés :

2 Comments:

Anonymous Anonyme said...

This article is truly a pleasant one it assists new web people,
who are wishing for blogging.

Here is my site :: Bump key video

1:29 p.m.  
Blogger عبده العمراوى said...


شركة قمة الدقة للخدمات المنزلية
شركة نقل اثاث بالدمام
شركة تنظيف مسابح بالدمام

12:32 p.m.  

Publier un commentaire

<< Home